Vous êtes ici

Accueil » Collections » Dossiers thématiques » Traversée : Lecture musicale mise en scène par Nourdine Bara » Traversée : Lecture musicale mise en scène par Nourdine Bara
Dossiers thématiques
Publié le : 18/07/2018

Traversée : Lecture musicale mise en scène par Nourdine Bara

Traversée..., il y avait comme une promesse de voyage dans le titre de la lecture de Nourdine Bara du samedi 30 juin 2018 à la médiathèque de l'Ancre. Voyage immobile, intime et pari réussi pour cet inlassable défricheur des sentiments humains.

Le public, captivé et ému, a été transporté par la voix douce de Nourdine Bara et la musique de Christian Bernheim, pianiste de jazz rompu aux exercices d'improvisation.

Un moment magique et privilégié !

Traversée : Lecture musicale mise en scène par Nourdine Bara

Montpelliérain, Nourdine est l’auteur de Le Tour de toi en écharpe, son premier roman, publié aux Éditions Domens, préfacé par Agnès Jaoui. Adapté au théâtre. Suivra Et je leur dirais quoi ? créé en 2015, dont il prépare l’adaptation roman.

Avec Traversée l’auteur propose un monologue. Roman, lui aussi en devenir. C’est un très singulier personnage que nous conduit à suivre Traversée. Son monologue, une histoire ? Pas vraiment. Un élan plutôt. Une balade. Plongés dans le huis clos de ses pensées, alors qu’il erre dans la ville, sur les boulevards, à la gare, aux terrasses des cafés… nous voilà comme pris, peu à peu, dans son espace mental devenu espace de projection poétique. Le narrateur, anonyme, n’a rien de particulier à nous dire, ou peut être bien, de ce monde qui autour s’anime, s’agite, des choses très particulières à en dire.

" L’errance est dans mon travail d’écriture une sensation, dont je m’appliquais à partager, jusque-là, l’état, le sentiment, à travers des personnages un brin décalés. Parce que l’errance est aussi mouvement, déplacement, qui tantôt relègue, éloigne, déclasse… c’est en la présentant à partir de véritables points de coordonnées, qui situent mon personnage à la fois au milieu de tous et en dehors de tout, que je propose de nous imaginer, avec les autres, le monde, une distance ! Si j’ai aimé voirplaner au-dessus du spectateur cette question « où veut-il en venir ? », avec Traversée, j’en espère une autre, « mais où nous conduit-il ? ".

N. B.

Espace abonné
Prolonger, réserver...

Newsletter de Mauguio

Pour vous inscrire ou vous désinscrire de la lettre d'information, renseignez votre courriel ci-dessous.

Accès vers la Galerie d'images

Nous contacter