Vous êtes ici

Accueil » Coups de coeur » Dix-sept ans d'Eric Fottorino
Publié le : 27/11/2018

Dix-sept ans d'Eric Fottorino

Auteur : Eric Fottorino
Editeur : Gallimard (Editions) Paris
Publié : 2018
Type de document : Livres adultes
Cote : r fot
Résumé : Un dimanche de décembre, une femme livre à ses trois fils le secret qui l’étouffe. En révélant une souffrance insoupçonnée, cette mère niée par les siens depuis l’adolescence se révèle dans toute son humanité et son obstination à vivre libre, bien qu’à jamais blessée.
Adultes

Eric Fottorino a la double casquette de journaliste (Libération Le Monde) et d'écrivain. Il a déjà publié une dizaine de romans, salués par des prix FEMINA, Elle etc... L'essentiel de son œuvre place la quête des racines et de l'identité au cœur de personnages fragiles cherchant à se construire un destin. L'enfance est pour lui une source d'inspiration renouvelée marquée par les grandes questions de la vie, les mensonges et les insuffisances des adultes. Dix sept ans, c'est son histoire. Adopté par un pied noir de Tunisie, Fottorino est le fils naturel d'un juif marocain natif de Fès. Mais cette mère, qui l'a eu à 17 ans, d'où le titre du livre, et qui fait l'objet du roman a t-elle existé telle qu'il nous la présente, est elle fantasmée ? Difficile à décrypter. Je n'ai rien retrouvé dans sa biographie. En tout cas, l'enfance et les blessures sont très présentes.

Le livre, donc : Un dimanche après un déjeuner en famille, une femme livre à ses trois fils le secret qui l'étouffe. C'est le choc pour l'auteur. A partir de cette révélation, il va partir sur les traces de cette mère qui l'a mis au monde à l'âge de 17 ans dans les années 60, où l'on attendait un enfant seule dans la honte... le rejet... et le déshonneur... Il va retourner sur les lieux de son enfance et dresser d'elle un portrait solaire et douloureux à travers une écriture poétique, qui coule et qui captive.

C'est un livre magnifique, bouleversant, qui nous fait revivre une époque pas si lointaine où la venue d'un enfant pouvait être vécue dans l'humiliation.Il décrit merveilleusement une relation mère/fils, qui oscille entre la haine et l'amour, l'incompréhension et la complicité. Une belle quête d'identité, captivante, qui se lit avec bonheur !

Dominique SARDA

Espace abonné
Prolonger, réserver...

Nouveautés

Newsletter de Mauguio

Pour vous inscrire ou vous désinscrire de la lettre d'information, renseignez votre courriel ci-dessous.

Accès vers la Galerie d'images

Nous contacter